Vie et mort de Guy Debord

2 septembre 2002 | livres

Astre noir de la littérature, cultivant le paradoxe et la provocation, Guy Debord demeure aujourd’hui plus célèbre et fascinant encore que de son vivant.

Son œuvre, dont le titre le plus connu est La Société du spectacle, ouvrage prophétique, a trouvé des millions de lecteurs un peu partout dans le monde.

Christophe Bourseiller, dans ce livre qui a fait date à sa sortie en 1999, en enquêteur obstiné et implacable, réussit le pari de reconstituer le parcours de Guy Debord, pourtant rempli de zones d’ombre, depuis l’enfance et les amitiés avec les surréalistes, jusqu’à son suicide en 1994. Il met en lumière le rôle intellectuel et historique de ce penseur iconoclaste, fondateur et chef de file du mouvement situationniste, à la fois brillant analyste et farouche ennemi de la société contemporaine. La magie de ce livre est de rassembler les pièces éparses du « puzzle Debord » pour donner sens à un apparent chaos.

À lire aussi

Le Complotisme. Anatomie d’une religion
Les Furies de l’Histoire
Ombre invaincue
Nouvelle histoire de l’ultra-gauche

Pin It on Pinterest

Share This