bourseiller.fr
Une2021-09-14T20:40:51+02:00

EN GUISE D’ÉDITO. Je suis mû depuis toujours par une insatiable curiosité. J’espère que ce lieu en témoignera. Autant l’énoncer tout de go : ce site n’a rien d’un « blog ». Le chaland égaré n’y glanera ni journal intime ni révélations croustillantes. J’y verrais plutôt une sorte d’agence de presse, permettant de faire connaître des textes peu connus, ou encore de réagir à l’actualité. Je nourris la passion des archives et des bases de données. J’espère ici donner à lire des documents utiles, offrir des perles égarées sur les tas d’ordures, donner l’accès à maintes bizarreries supplémentaires. À l’image de ce monde, marqué par le chaos et l’étrangeté. Un mot, enfin : ne vous fiez pas à la fiche Wikipedia qui m’est consacrée. Elle est comme toujours truffée d’erreurs et d’imprécisions. Voici un CV fiable et constamment mis à jour.

Christophe Bourseiller

Restons en contact

Vidéos

Une société en voie d’extrémisation ?

Étudier les courants extrémistes n’aurait sans doute guère d’intérêt s’il s’agissait uniquement d’observer le destin minoritaire de petits groupes plus ou moins isolés. Pourtant, les extrémistes pèsent sur la société, bien plus qu’il n’y paraît au premier regard. Tel est l’enjeu de cette rencontre. Des idées, des thèmes incubés dans les marges politiques se répandent-ils dans le corps social en se diluant et contribuent-ils à une forme d’extremisation de la société ? Encore faut-il savoir de quoi l’on parle. « Extrémiste »… Est-ce un mot-valise ? C’est bien souvent une injure. L’extrémiste est aujourd’hui, avec le radicalisé, l’incarnation du mal absolu, l’ennemi […]

Par |7 avril 2019|

Pour une brève histoire de l’islamogauchisme

Ce texte a été initialement publié dans La Revue des deux mondes, octobre 2018. L’islamo-gauchisme existe-t-il ? Au vrai, la question mérite d’être posée, dans la mesure où aucune organisation d’extrême-gauche au monde n’assume l’étiquette. Il s’agit plutôt d’une désignation hostile et critique. Est-elle réelle ou fantasmatique ? Que recouvre-telle et que signifie-t-elle ? Comme le disait le président Mao, « le rebelle vit dans la population comme un poisson dans l’eau ». Depuis leur origine, les groupes révolutionnaires ont pour objectif principal de se fondre dans les masses pour mieux les orienter. Si celles-ci deviennent islamistes ou s’entichent de tel ou […]

Par |1 janvier 2019|

Karma Coma

Ce texte a été initialement publié en postface du livre La Joie d’être au monde, d’Olivier Berut. Tandis que nous galopons sans répit vers le tombeau, en une cavalcade ponctuée de ruades, le monde demeure-t-il par hasard inaltérablement indifférent à nos gémissements, nos implorations, nos interprétations ? L’idée ne manque pas d’angoisser le plus grand nombre. C’est pourquoi beaucoup d’humains errant en aveugles sur cette Terre se croient les jouets d’une Providence, divine ou superstitieuse. Détenteurs d’une pensée magique, ils cherchent et trouvent dans la réalité les signes fragiles et provisoires qui les réconfortent. Le quotidien se trouve ainsi ponctué de mille […]

Par |25 novembre 2018|

Saint-Nicolas-du-Chardonnet : quand Johnny Rotten tournait le dos au public

Ce texte a été initalement publié dans : Clementine Portier-Kaltenbach (dir.), Coups de choeur, Ils racontent leur église préférée, éditions Tallandier, Paris, 2018. Le jour où j’ai franchi pour la première fois le seuil de l’église Saint-Nicolas du Chardonnet, j’ai compris que ce monde n’était pas le mien. Jamais de la vie je n’avais croisé de tels spécimens : messieurs en costumes élégants assortis de gilets, de montres à gousset, arborant au poitrail de curieuses médailles miliciennes ou corporatives ; dames en mantilles et manteaux de fourrure ; marmots trop sages aux genoux écorchés ; jeunes filles prudes en robes longues au […]

Par |4 novembre 2018|

À propos des casseurs

Cet entretien réalisé par Nicolas Truong a été publié dans Le Monde le 29 mai 2018. Le phénomène dit des « Blacks blocs » est-il nouveau ? Nous parlons d’une mouvance qui refuse par définition tout étiquetage. Certains acceptent de se désigner comme anarchistes, dans la mesure où ils rejettent toute forme d’autorité et se relient à l’héritage politico-culturel de ce courant de pensée. D’autres s’affirment autonomes, parce qu’ils prônent justement l’autonomie par rapport aux organisations constituées et aux idéologies officielles de l’extrême-gauche. On peut ainsi éventuellement les désigner comme « post-anarchistes », puisqu’ils défendent des valeurs communistes et libertaires sans pour autant vouloir […]

Par |17 juillet 2018|

Mai 68 : le paradoxal échec des situationnistes

Ce texte a été publié dans une version raccourcie et sous un autre titre dans Le Magazine littéraire, avril 2018. En apparence, Guy Debord et son Internationale situationniste, fondée en 1957, attaquent le mois de Mai 1968 sous les meilleurs auspices. Dès 1966, les situationnistes ont ourdi à Strasbourg une répétition générale du mois des barricades, en s’emparant de l’UNEF locale et en perturbant la vie universitaire avec talent. Plus tard en 1967, ils ont conquis les faveurs de l’Intelligentsia, quand Guy Debord et Raoul Vaneigem ont publié respectivement La Société du spectacle et le Traité de savoir-vivre à l’usage des jeunes […]

Par |5 mai 2018|
Aller en haut