Message reçu

2 septembre 1995 | livres

Juillet 1981. Joseph Frey, séducteur de soixante ans, tient une galerie d’art à Paris. Chevauchant difficilement sa Harley Davidson, ses cheveux grisonnants au vent, il collectionne les œuvres avant-gardistes et les toutes jeunes filles. L’été s’annonce brûlant. Le gouvernement Mitterrand libère la bande FM provoquant la ruée vers l’or hertzien. Les radios libres envahissent les ondes, toutes aussi délirantes les unes que les autres. Curieux de tout, Joseph se met frénétiquement à l’écoute de toutes ces nouvelles stations jusqu’à ce qu’il tombe sur une mystérieuse radio… Un roman « kafkaïen », aux couleurs particulières des années quatre-vingt. Une vertigineuse fiction qui a pour décor le trou des Halles et les terrains vagues autour des premières tours de La Défense, sur une musique des Cure, un petit groupe anglais qui monte.

À lire aussi

Le Complotisme. Anatomie d’une religion
Les Furies de l’Histoire
Ombre invaincue
Nouvelle histoire de l’ultra-gauche

Pin It on Pinterest

Share This