Le maoïsme français, l’un des courants politiques et culturels le plus étonnant de l’après-guerre, a séduit des personnalités telles que Jean-Paul Sartre, Jean-Luc Godard, Michel Foucault, Serge July, Gérard Miller ou Philippe Sollers. Il a influencé les événements de mai 68. Il a provoqué l’éclosion en France du mouvement féministe et de la cause homosexuelle. Que reste-t-il aujourd’hui du maoïsme ?

Né en 1957 à Paris, Christophe Bourseiller est écrivain, journaliste et professeur à l’Institut d’Études Politiques. Il est l’auteur d’une trentaine d’ouvrages, parmi lesquels Vie et Mort de Guy Debord, Histoire générale de l’ultra-gauche et Extrêmes gauches : la tentation de la réforme.

« Christophe Bourseiller a su mettre en scène les enthousiasmes et les déchirements des militants révolutionnaires. » Le Monde